Sélection spermatique

Sélection spermatique

Technique de micro-liquides séminaux (fertiles)

La technique de micro-liquides séminaux se base sur la sélection des spermatozoïdes issus de l’éjaculation, présentant la meilleure mobilité, afin de les utiliser dans le cadre de traitements FIV-ICSI. Ces spermatozoïdes seront alors ceux qui auront le plus de probabilité de féconder un ovocyte lors d’une gestation spontanée, dans la mesure où ils seraient les premiers arrivés.

D’autre part, ces spermatozoïdes sont également ceux présentant la meilleure intégrité génétique, c’est-à-dire que leur ADN n’est pas endommagé et qu’ils offrent donc de meilleures garanties de gestation évolutive.

La technique s’effectue au moyen d’un dispositif tentant de reproduire le processus de sélection spermatique produit de manière naturelle par l’appareil reproducteur masculin. Il s’agit d’un système facile à utiliser, qui ne présente aucun risque pour les spermatozoïdes, dans la mesure où il n’utilise aucun composant chimique susceptible d’altérer leur fonction ni de porter préjudice à l’intégrité des embryons.

L’application de cette technique est conseillée lorsque l’ADN des spermatozoïdes issus de l’éjaculation est largement endommagé (fragmentation de l’ADN spermatique), ce qui pourrait être la cause de certains avortements, d’une qualité embryonnaire sous-optimale et/ou d’échecs d’implantation lors de cycles de FIV. Pour autant, la sélection de spermatozoïdes présente une garantie de gestation réussie.

Colonnes d’annexine (MACS)

Cette méthode est utilisée pour la sélection des spermatozoïdes présentant le plus de probabilité de donner lieu à des embryons évolutifs, étant donné qu’elle permet d’éliminer les échantillons en processus apoptotique, ou en état de « mort cellulaire ». Les spermatozoïdes obtenus suite à la mise en place de cette technique sont donc ceux présentant le plus de probabilités de féconder l’ovocyte, et ceux qui seront utilisés pour l’insémination ou la micro-injection d’ovocytes.

On utilise cette technique dans certains cas spécifiques, tels que : les échecs d’implantation à répétition chez les femmes jeunes et en cas d’examen complet donnant lieu à un résultat négatif.

columnes annexina
Biopsie testiculaire

Dans certains cas, l’éjaculation ne donne lieu à aucun spermatozoïde. Cela peut être dû à des problèmes d’obstruction ou de sécrétion. La biopsie nous permet d’établir un diagnostic et de récupérer les spermatozoïdes au niveau testiculaire. Il existe la possibilité de congeler l’échantillon ou de procéder avec un échantillon frais le jour-même de la ponction folliculaire.

La biopsie est une intervention simple, sous anesthésie et sans hospitalisation qui peut avoir lieu le jour même de la ponction folliculaire, voire quelques jours avant, afin de cryoconserver l’échantillon de sperme pour le moment opportun.

Demandez un rendez-vous

J'ai lu et accepte le politique de confidentialité

Fem servir cookies pròpies i de tercers per millorar els nostres serveis mitjançant la personalització de l'accés a la nostra pàgina i l'anàlisi dels vostres hàbits de navegació. Si continueu navegant, hom considera que n'accepta el seu ús.

ACEPTAR
Aviso de cookies