Hystéroscopie

L’hystéroscopie est une procédure permettant la visualisation et le diagnostic de l’intérieur de l’utérus (canal cervical et cavité utérine) afin de diagnostiquer et de traiter les pathologies associées.

On utilise un hystéroscope, un instrument optique similaire à un télescope, d’un calibre permettant une introduction atraumatique depuis le vagin à l’intérieur de l’utérus.

L’hystéroscopie diagnostique est un processus simple et sécurisé qui s’effectue à titre consultatif et qui permet de déterminer les éventuels risques et complications.

Le principal objectif de l’hystéroscopie consiste à déterminer la cause de saignements utérins anormaux, via une vision directe et la possibilité de prélever des échantillons tissulaires (biopsies).

Cet examen est conseillé dans la plupart des cas, afin d’étudier les problèmes de reproduction. À la suite, vous trouverez certains exemples :

  • Suspicion d’altérations de la cavité utérine après échographie ou autres techniques d’imagerie : permet de confirmer les malformations utérines, la présence et le type de myomes, polypes, adhérences…

  • Dans le cas où les examens ne démontreraient pas d’altérations, et en cas de stérilité et/ou de cause méconnue d’échec d’implantation en FIV, il peut être utile d’avoir recours à cette technique pour diagnostiquer de légers changements non observés au préalable (endométrite chronique, etc.)

  • Conseillée pour examiner la cavité après une chirurgie utérine pour myomes, adémiose, etc. ou après fièvres puerpérales ou à répétitions.

  • Permet de canaliser le canal cervical dans les cas d’accès difficile à la cavité en question, avant transferts embryonnaires ou inséminations intra-utérines.

L’hystéroscopie chirurgicale est un processus peu invasif et ambulatoire. Dans la majorité des cas, cet examen doit être réalisé sur une zone adéquate, ce qui nécessite un certain type d’anesthésie.

Cet examen permet de résoudre les altérations de la cavité utérine : Rectification de malformations utérines (utérus septum ou subseptus), adhérences, extraction de DIU, extraction de polypes, myomes, etc.


Résection hystéroscopique d’un myome sous-muqueux (myome au niveau de la cavité utérine)
Contact Techniques diagnostiques

    J'ai lu et accepte le politique de confidentialité